"Transmutations" avec Henri Deroche

Passionné de photos depuis son enfance, Henri a choisi de vivre de sa passion depuis de nombreuses années, au travers de reportages de mariages, nature et privées.

« S’il n’y a pas d’émotion, s’il n’y a pas un choc, si on ne réagit pas à la sensibilité, on ne doit pas prendre de Photo. C'est la photo qui nous prend" Henri Cartier-Bresson

Cette citation traduit bien sa méthodologie. Reporter spécialisé en photojournalisme (que l'n pourrait résumer succinctement à prendre les sujets sur le vif, figer des moments plutôt que des portraits), membres WPJA et Fearless, son travail l'amène à rencontrer personnes et lieux remplis d'histoires, d'émotions."

Au détour de ses prestations, Henri Deroche aime remarquer quelques détails pas forcément importants aux yeux des autres mais qui pour lui revêtent un intérêt. Soi par envie d'en faire quelque chose, soit car correspondant à une matière qu'il lui faut mettre en  visuel ce qu'il souhaite montrer. S'en suit alors une transformation soit sur son appareil soit plus tard en post-traitement, parfois quelques années après, donnant une prise de vue abstraite au sens caché que les personnes peuvent chercher à découvrir...ou pas".

Ses séries abstraites qu'il appelle "Transmutations", à la base personnelles, prennent corps dans des formats variés volontairement choisi pour donner un sens supplémentaire au visuel.

"L'idée est vraiment de réinterpréter un lieu, objet, sujet et d'en faire sortir leur sens cachés. Quand bien même le sujet resterait méconnaissable, son but, son sens sont présents dans la prise de vue.