Voici quelques unes des oeuvres de Mitch Dobrowner

 

C’est à l’âge de 21 ans, qu’il décide de partir à la découverte du sud-ouest américain. En Californie, il lance avec son épouse un studio de design. A cette période, Mitch délaisse la photographie pour se consacrer entièrement à son studio et à sa famille. Ce n’est qu’en début 2005, qu’il se remet à la photographie.

 

Aujourd’hui, Mitch Dobrowner se définit lui-même comme un passionné désireux de rattraper le temps perdu et de créer des images qui rendront justice à la beauté de notre merveilleuse planète.

 

Avec des clichés noir et blanc d’une rare intensité, le photographe réussit à restituer la magie et la beauté parfois surréaliste des paysages qui nous entourent.

 

Avec passion, il capture l’émotion, cette force mystérieuse et cette vie insolente qui irrigue la nature.

 

En véritable artisan de la photographie, Mitch revendique volontiers l’héritage et l’influence de grands photographes du passé et en particulier celui d’Ansel Adams, qui fut toujours

 

pour lui une vraie source d’inspiration.

 

‘‘Les paysages sont des environnements et des écosystèmes vivants. Ils ont existé bien avant, et seront, si tout va bien, encore là bien après nous. Lorsque je prends des photographies, le temps et l’espace semblent difficiles à quantifier pour moi. Quand je prends une photo de ‘qualité’, je le sais. Cela s’impose à moi. À ces moments où les choses sont calmes, semblent encore simples, j’obtiens alors un respect et une révérence pour le monde qu’il est difficile de communiquer par des mots. Pour moi ces moments se produisent quand l’environnement extérieur et mon monde intérieur fusionnent. Avec un peu de chance, les images présentées m’aident à transmettre ce que je vois et mon sentiment pendant ces moments’’. Mitch DOBROWNER